Nos projets en photos

 

L’Aqueduc de Coutances

En cette année 2018, du samedi 19 mai au dimanche 30 septembre, Coutances remonte le temps avec une exposition d’envergure « Luxe et quotidien, découvertes archéologiques dans le Coutançais ». Les fouilles du contournement de Coutances de 2006 avaient, en effet, permis de (re)mettre à jour une multitude d’objets, vestiges et matériels remontant à l’Âge du Fer dont une tombe à char, rien que ça ! Les fouilles qui les précédèrent sur le parvis,  en 2000, mirent en évidence tombes, coquemars et objets du quotidien du XIVsiècle. C’est une partie de ces éléments que vous allez pouvoir découvrir au cours de ces mois au musée Quesnel-Morinière !

Mais, pendant cette période, l’accent sera également mis sur un autre monument de Coutances, l’Aqueduc du XIIIe  siècle. La première mention de cet édifice date de 1277, une charte de Philippe III Le Hardi qui confirme la possession de ce bien par les Frères Prêcheurs dont le couvent est fondé à proximité immédiate dès 1232. Si l’aqueduc servait a acheminé de l’eau au couvent, la Ville en profitait également au moins jusqu’en 1566 quand celui-ci tombe en ruine suite aux guerres de religion. Dès 1595, il fait son grand retour avec seize arches pour une longueur totale de 176 mètres. Les Dominicains, qui en avaient la charge, le délaissent petit à petit et les habitants de la Ville profitent de la Révolution pour parachever sa destruction. Il ne reste plus que trois piliers aujourd’hui.

Un véritable pan de l’histoire s’il en est, contemporain de la Cathédrale mais loin de l’égaler tant sur le point de l’entretien que de l’intérêt que lui porte aujourd’hui, locaux comme visiteurs. Il est tant d’agir pour préserver cette part de l’histoire coutançaise. Pour information, les derniers travaux datent de 1987, soit il y a plus de trente ans. Nous pouvons agir, le projet est là, la motivation aussi, le financement et la prise de conscience sont en cours.

Pour vous rendre compte de l’état du site, vous pouvez vous rendre sur place, à proximité immédiate du parc des sports de Coutances ou alors regardez plutôt !

 

 

 

Ces photos, prises en mars 2018, montrent l’aqueduc déjà en partie caché par une végétation pourtant à feuillage caduc et hors période de floraison. D’ici peu, d’autres photos plus actuelles viendront confirmer cela ! Déjà, une partie de pelouse avec des déjections canines et un simple banc ; un espace non utilisé où seuls subsistent une végétation trop opaque, cloisonné par un mur d’enceinte détérioré ; un projecteur et un support vide qui ne garantissent nullement la valorisation du site.

 

___ ___ ___ ___ ___

 

Chose promise, chose due. Comme nous vous le disions un peu plus tôt, voici des photos de l’aqueduc prise la semaine passée (du 23 au 29 avril 2018). Sur ces clichés, on peut voir combien la végétation cache la plus grande partie de l’aqueduc et l’absence d’utilisation adéquate de la zone clôturée. L’une des prises montre la visibilité depuis la route dans l’axe Coutances – Agon-Coutainville. Nous avons déjà fait les premières démarches pour entreprendre les travaux de réaménagement du site. Nous allons continuer notre travail pour qu’enfin ce site retrouve sa juste valeur dans le paysage coutançais. Rejoignez-nous !

 

 

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :